En réalité, il existe deux grandes catégories de panneaux solaires. D’un côté, il y a les panneaux thermiques qui, comme leur nom l’indique, servent à produire de la chaleur. De l’autre, nous avons les panneaux photovoltaïques qui permettent d’obtenir de l’électricité. Nous allons nous pencher davantage sur cette deuxième solution. Elle est basée sur un simple principe, à savoir transformer la lumière en électricité. Et pour cela, elle se sert de matériaux semi-conducteurs, à l’instar du silicium.

En fait, un panneau solaire photovoltaïque est composé d’un assemblage de modules photovoltaïques qui est donc une pièce constituée d’un matériau semi-conducteur. On peut d’ailleurs trouver deux grands types de modules photovoltaïques. Le premier contient des couches minces fabriquées la plupart du temps avec du silicium amorphe et qui sont déposées au-dessus d’une plaque de verre. Ce genre d’installation présente l’avantage de mieux capter le rayonnement diffus, même si sa taille est relativement importante. Il représente 5 % des panneaux photovoltaïques du marché.
Le second type est constitué de cellules plates cristallines dont chaque module fait en général une épaisseur de 0,2 mm. Chacune d’elles produit donc une infime quantité d’électricité, ce qui nécessite de connecter les éléments entre eux afin d’obtenir la puissance désirée. Ces cellules peuvent être en silicium en ruban, en silicium monocristallin ou en silicium multi cristallin. Il convient de noter que ce genre d’équipement est très fragile, ce qui fait que l’installation doit être protégée par du verre solide.

D’autre part, les panneaux solaires photovoltaïques doivent être reliés à l’ensemble du système électrique du logement. Ce qui fait qu’il est toujours conseillé de faire appel à un installateur professionnel à NICE afin de profiter pleinement des avantages procurés par l’équipement. Ce spécialiste est d’ailleurs en mesure de choisir le reste des équipements nécessaires pour bénéficier de cette électricité verte. Il s’agit notamment :

  • D’une batterie qui va stocker l’électricité produite et restituer celle-ci quand le niveau de lumière baisse, et par conséquent la production d’électricité par le dispositif ;
  • D’un régulateur qui est essentiel pour contrôler l’état de la charge de la batterie. Il est indispensable pour protéger l’ensemble de votre installation. On peut même trouver dans les boutiques spécialisées des modèles tellement sophistiqués qui sont dotés d’enregistreurs de données ;
  • D’un onduleur qui est chargé de transformer le courant électrique continu produit par l’installation en courant alternatif à 50 Hz et 220V que tous les équipements dans la maison peuvent utiliser. Cet élément est donc logiquement relié aux prises et permet de distribuer cette électricité propre et gratuite dans l’ensemble du logement.